Organisation

Mon déménagement épisode 2 : Le vide-maison

Mon déménagement épisode 2 le vide-maison

Lors de mon déménagement j’ai organisé un vide-maison. Je quittais une maison de 120m2 pour aller dans un appartement de 65m2 donc il a fallu désencombrer. Une option aurait été de tout donner mais comme lors d’un déménagement il y a un certain nombre de frais, le fait de gagner quelques sous compensent.J’ai donc choisi de mettre en vente des livres, des vinyles, des bibelots, des ustensiles de cuisines et certains meubles.

Je ne vous le cache pas organiser un vide-maison demande du temps et de l’énergie.

  • Tout d’abord il faut faire une demande d’autorisation à la mairie de votre commune. En effet le vide-maison relève de la législation de la vente au déballage. Vous devez envoyer un courrier recommandé avec accusé de réception à votre mairie 15 jours au plus tard avant la date choisie. La demande doit être accompagnée de la photocopie de votre pièce d’identité et du document à télécharger sur le site Service-Public. 
  • Vous devez préparer les objets que vous souhaitez vendre :

◊les regrouper dans une pièce dédiée à la vente

◊les prendre en photos

◊fixer le prix

◊les étiqueter

  • Vous devez faire la communication de cet événement minimum 15 jours avant. Le plus simple est de créer un événement Facebook et d’y publier les photos et le prix des articles à vendre.Vous pouvez aussi préciser les horaires et le mode de paiement choisi.
  • Vous devez demander à des amis ou de la famille d’être présent ce jour là pour vous seconder.
  • Vous devez aussi aller à la banque chercher de la monnaie pour rendre l’appoint à vos acheteurs (ne vous faites pas payer en chèque si vous ne connaissez pas la personne)
  • Le jour du vide-maison armez vous de patience
  • Prévoyez dans la semaine qui suit un aller vers une association caritative pour donner ce qui n’a pas été vendu.

J’ai dû passer environ une trentaine d’heure à organiser et faire ce vide-maison sur 2 jours. Le plus difficile étant de regrouper les objets dans un seul lieu et de fixer les prix.

Il y a un mois environ, dans un journal local, je découvre un article sur une start-up toulousaine organisant des vide-maisons en ligne. Ni une ni deux me voilà sur le site Les Cartons.

On peut y vendre ses meubles en toute simplicité. On prend une photo en situation des objets à vendre. On crée un compte, on télécharge ses photos puis on étiquette les meubles que l’on souhaite vendre. Après la vente le site vous reverse la somme.

Un calculator permet d’estimer le prix au plus juste.

Il n’y a pas d’échange d’argent directement entre le vendeur et l’acheteur

Vous n’avez pas votre maison envahi de visiteurs.

Bref c’est du temps et de l’énergie gagnés.

 

Les Cartons, dommage que je ne vous ai pas découvert plutôt, car je vous aurais adopté !