Blogueuse invitée

L’importance d’apprendre à se ressourcer.

Mélissa Nitenberg, créatrice de Rêve, Crée et Transmets, coach créative, a accepté, à ma grande joie, de partager ses conseils. Mélissa est maman de 2 jeunes garçons. A la naissance de son 2° enfant elle a affronté un burn-out parental. Avec de l’aide elle a réussi à s’en sortir et à retrouver du temps pour elle sans culpabiliser. Depuis elle met toute son énergie à accompagner les mamans à sortir de l’épuisement parental, à retrouver leur vie de femme et l’harmonie familiale grâce au programme You First.”

Portait de Mélissa Nitenberg

Parfois, nous sommes tellement prise par notre quotidien, que nous ne prenons plus le temps de nous ressourcer. De plus en plus sollicitée par nos rôles de femmes (mère, compagne, amoureuse, épouse, amie, femme d’affaire, sœur, femme engagée…), Internet et les réseaux sociaux…, que nous oublions ce point essentiel.

Dans cet article, je vais aborder plusieurs points essentiels pour vous aider à vous ressourcer :

  • Quand est-ce que je sais qu’il est urgent de me ressourcer ?
  • Qu’est-ce que cela peut m’apporter ?
  • Quel est l’impact dans ma vie ?
  • 4 pistes pour mettre en pratique « se ressourcer »

Mais avant de rentrer dans ces différents points, je voulais revenir à l’essence même de ce mot. Que signifie-t-il ?
RESSOURCER : Retourner à l’origine, revenir à ses sources, à ses racines.
Quand on parle de la « source », on parle au sens propre d’hydratation. Il s’agit de redonner à son corps un élément vital lui permettant de «régénérer » les cellules de son corps.
On induit aussi l’idée de l’origine, de l’arbre avec les racines quireprésentent nos fondations. Il me semble important de rappeler ces deux éléments car cela nous ramène à deux idées puissantes : revenir à nos
fondations et nourrir nos cellules.

Jeune femme qui médite au bord d'un lac en fin de journée

Quand est-ce que je sais qu’il est urgent de me ressourcer ?

Heureusement, nous avons des signaux d’alarme qui, si nous les écoutons, nous informent qu’il est vital de nous ressourcer. Ces signaux d’alarme apparaissent lorsque certaines de nos émotions « désagréables » ou
comportements apparaissent.

Je vais en nommer quelques-uns afin que vous puissiez être en mesure de les identifier :

  • Râler, se plaindre que telle chose n’est pas comme on aimerait qu’elle soit
  • Oublier des choses
  • Etre très fatiguée
  • Avoir des douleurs dans le corps (dos, épaules et nuque)
  • Devenir agressive et colérique pour un rien
  • Se sentir totalement dépassée et surmenée
  • Ressentir des grandes montées de peine, de peur
  • Etre dans un état de stress intense

Si vous vous retrouvez dans certaines de ces situations, peut-être est-il temps de vous ressourcer.

Qu’est-ce que cela peut m’apporter ?

Se ressourcer n’est pas anodin, comme une pratique sportive, cela permet de :

  • Poser un regard nouveau sur une situation
  • Mettre un stop à une situation désagréable pour enfin « sortir la tête de l’eau »
  • Recharger ses batteries
  • Nourrir son cœur (d’émotions positives et agréables)
  • De se faire plaisir
  • Revenir à son essence (corps, esprit, cœur et âme)
  • Respirer au milieu de son quotidien
  • D’oser vous dire « You First » (prendre soin de soi) pour être en mesure de prendre soin des autres

Lors de mes ateliers, conférences et programmes avec les mamans, je parle souvent du fameux « masque à oxygène » qui tombe dans l’avion. Et j’explique à quel point il est vital, pour une maman, de penser à mettre ce
masque vers elle en premier, afin de pouvoir ensuite s’occuper de leur enfant. Beaucoup de mamans oublient cette notion première à l’arrivée de leur premier enfant. C’est pourquoi j’ai choisi ce mantra « YOU FIRST » en anglais qui signifie « moi en premier » pour penser à se ressourcer et prendre soin de soi.

Quel est l’impact dans ma vie ?

Parfois, on ne prend pas au sérieux le fait de se ressourcer parce qu’on ne voit que les effets à court terme. Pourtant, à long terme certaines personnes peuvent déclencher des maladies graves ou des chocs importants et parfois
malheureusement irréversibles : cancer, ulcères, burn out, suicides, dépression…
Aussi, il me semble important de mesurer les effets à courts termes et à long termes de ce genre de pratiques.
Après avoir pris du temps pour se ressourcer, généralement, on va se sentir plus :

  • Reposée
  • A l’écoute
  • Présente
  • Détendue
  • Sereine
  • Apaisée
  • Joyeuse
  • Légère….
Coquelicot dans un champ en été

Quelques pistes pour se ressourcer

Enfin, je voulais terminer cet article en vous partageant certaines astuces pour vous ressourcer pleinement :

« Prendre soin de son temple »

Cela veut dire prendre soin de son corps. Offrez-vous un soin énergétique, un soin du visage, allez faire une journée au spa, une visite chez le coiffeur ou une après-midi manucure… Buvez un bon jus vert, un smoothie, des fruits…

« Créer votre cocon »

Cela veut dire se créer un espace agréable au sein de votre maison, à votre travail où vous pouvez vous y réfugier quand vous ne vous sentez pas bien. Comme dans le ventre de notre mère, nous avons aussi besoin de « cocons »
dans notre vie où nous pourrons recharger nos batteries. Ces cocons peuvent aussi vivre en dehors de votre maison, dans des lieux ressources.

« Nourrir son jardin intérieur »

Cela veut dire de pratiquer des activités qui nous font du bien, qui nourrissent notre cœur, qui nous apportent du plaisir, qui boostent notre créativité. Cela peut être un sport ou un hobby ou quelque chose qui vous sorte de votre quotidien (chanter dans sa salle de bain).

« Créer un entourage bienveillant »

Vous passez une journée atroce, vous allez boire un thé avec une amie et tout de suite votre après-midi s’illumine. Qui n’a pas déjà vécu cela ? Se ressourcer c’est aussi savoir s’entourer de personnes bienveillantes qui sauront aussi vous apporter ce réconfort.

Il est important de jongler d’une astuce à une autre pour trouver celle qui vous apportera du réconfort. Parfois c’est une amie, parfois c’est un bain. Parfois ce sera de peindre et à d’autres moments de vous réfugier dans votre cocon.
Je vous invite à créer vos propres listes de ressources selon les différentes catégories proposées. Vous verrez, c’est très ludique à faire et cela vous apportera un peu de variété et de bienveillance dans votre quotidien.
Si vous souhaitez obtenir d’autres ressources, vous pouvez cliquer ici pour télécharger mes outils gratuitement.

Merci Mélissa !