Consommation raisonnée

Février sans supermarché, dans ma salle de bain.

Est-ce que vous avez entendu parler de cette opération : Février sans supermarché ?

L’idée n’est pas de passer de “faire exclusivement ses achats en supermarché” à ne plus y aller mais de prendre conscience que nos actes d’achats conditionnent la société dans laquelle nous vivons

Aujourd’hui je vais vous raconter toutes les transformation de j’ai faite dans ma salle de bain qui me permettent ne ne plus acheter de produit d’hygiène en supermarché.

Février sans supermarché, dans ma salle de bain.

Le dentifrice

Fini le dentifrice en tube. Apres plusieurs essai de dentifrice en poudre fait maison ou acheté ainsi que de dentifrice solide mon choix s’est arrêté sur le Jolie bouche fraicheur de la Savonnerie Aubergine.

Il est très facile d’utilisation et très économique. En l’utilisant 3 fois par jour un bâton dure 6 mois.

La crème pour le visage

J’ai abandonné toutes les crèmes miraculeuses et je prépare mon mélange à la fois hydratant grâce à l’aloé Véra et nourrissant avec l’huile végétale. Dans un flacon spray je mets 1/3 d’eau florale, 1/3 de gel d’aloé Véra et 1/3 d’huile de jojoba.

Le démaquillant

J’utilise tout simplement de l’huile d’amande douce

Le tonique

Là encore je l’ai remplacé par une eau florale des Herbes d’Aures

L’hydratant pour les cheveux

Apres avoir lu la recette de Célia je l’ai adopté. Il faut un 75ml d’hydrolat ou eau florale, 5ml d’ Aloé Véra et 5ml de glycérine végétale.

Les lingettes

Mes lingettes chouchou viennent de chez Joli Tintamarre. Même après de nombreux lavages, elles sont toujours aussi douces.

Le soin pour le corps

Alors là rien de plus simple de l’huile végétale. J’utilise de l’huile de noisette (c’est mon coté écureuil) mélangée à de l’huile de carotte du laboratoire du Haut Ségala.

Mon astuce : il vaut mieux acheter l’huile de noisette au rayon alimentation qu’au rayon beauté, elle est beaucoup moins chère.

Février sans supermarché, dans ma salle de bain.

Le savon

Solide de bien entendu en provenance de chez Bleu Jaune, un savon au lait d’ânesse.

La crème pour les mains et le baume à lèvres

Cela a été les produits le plus compliqués avec ma peau très sèche et mes crevasses. J’ai trouvé mon bonheur avec le baume Peau douce des Herbes d’Aures ainsi que leur baume à lèvres.

Le déodorant

Là aussi après plusieurs essais infructueux de fait maison ou d’achat solide, j’ai trouvé celui qui me convient en crème de chez Clémence et Vivien.

Le savon de rasage

Pour l’homme de la maison, j’ai trouvé un savon de rasage solide en provenance de la Savonnerie Aubergine.

Les mouchoirs

A l’exception des périodes de gros rhumes, j’ai abandonné les mouchoirs en papier pour les remplacer par ceux de chez Manamani

Le papier toilette

Au drive tout nu j’ai trouvé du papier toilette vendu en vrac et en papier recyclé.

J’ai aussi adopté les lingettes pour la goutte de pipi en provenance de chez Joli Tintamarre.

Février sans supermarché, dans ma salle de bain.

Il me manque à trouver

  • Les brosses à dent : avec mes gencives sensibles je n’ai pas encore trouvé le bon compromis en matière de brosse à dent.
  • Le shampooing : avec mes cheveux blancs, plus fragiles, je n’ai pas encore franchi le cap du shampooing solide.

J’achète la plupart de ces produits au Drive tout nu (le déodorant, le savon, le dentifrice, le papier toilette, savon de rasage)

Et si vous donniez vos astuces, vos conseils pour ce mois sans supermarché.

PS : Cet article n’est pas sponsorisé et il ne contient aucun lien d’affiliation.