Maison, opinion

Vos freins pour désencombrer vos intérieurs

Il y a quelques temps, je vous ai fait travailler en répondant à un questionnaire.

Vous avez joué le jeu et je vous en remercie chaleureusement.

Dans cet article je vais essayer de démonter les freins que vous vous mettez, vos blocages afin de vous aider à passer le cap.

Vos freins pour désencombrer vos intérieurs

Je manque de temps et ses variantes

Je ne prends pas le temps, je n’ai pas le temps d’aller jusqu’au bout…

C’est un frein qui est revenu plusieurs fois. Effectivement vous avez l’impression de manquer de temps car vous imaginez que vous devez faire cela en 3 jours et que vous en serez débarrassée.

Pour ne pas vous épuiser et voir cela comme une montagne insurmontable, divisez votre tâche en sous-tâches. Et programmer des sessions de 15-20 minutes de tri. Commencez par faire cela dans un tiroir, une étagère de salle de bain et vous verrez la différence.

Je ne sais pas par où commencer

Commencer par un endroit petit, sans affect. Les salles de bain sont souvent un lieu idéal pour commencer, tout comme les tiroirs à bazar des cuisines ou des tables de nuit ou les placards de l’entrée.

Ne commencez jamais par vos vêtements si vous êtes un fashion addict ou bien par la cuisine si vous êtes une fan de pâtisserie.

Je ne sais pas où ranger et ses dérivés

Je manque de solution de rangement, de place…

Tous mes clients veulent acheter des meubles, des boîtes etc… avant que je n’arrive chez eux

Dans 99 % des situations, une fois que le tri sera fait il reste des contenants vides, des armoires avec le vide nécessaire, 30 % pour accéder à un objet facilement.

Alors avant de chercher des solutions de rangement, faites le tri, désencombrez drastiquement, ensuite vous étudierez des solutions de rangement ergonomique et adaptées à votre usage.

Ce n’est pas moi, c’est mon conjoint qui ne veut pas se séparer de ses affaires.

Ou mes enfants ou….

Au lieu de voir la poutre dans l’oeil du voisin…

Commencez par vous occupez de vos affaires en vous mettant en mode locomotive. Lorsque ceux qui vivent avec vous verront que vous êtes mieux dans vos baskets, ils se poseront des questions.

Par contre vous pouvez demander que votre espace ainsi que l’espace commun ne soit pas envahi par leur désordre.

Vos freins pour désencombrer vos intérieurs

Je ne vais pas le faire, le bazar revient systématiquement

Si le bazar revient systématiquement c’est que le désencombrement n’a pas été fait en amont et que l’on s’est contenté de ranger.

Or le bazar ne se range pas mais s’élimine.

Ensuite viendra l’étape de définir une place à chaque objet.

Je pourrais en avoir besoin…

Au cas où….

Nos placards sont remplis d'”aucasoù” que nous n’utiliserons jamais.

Et si par le plus grand des hasards un jour nous en avons besoin, nous pouvons l’emprunter ou le louer.

Je n’aime pas jeter

Mais qui parle de jeter. On ne jette en triant que ce qui est inutilisable. La plus grande partie de votre moisson est donnée ou vendue.

Je n’aime pas gaspiller

Est-ce que le gaspillage n’a pas été fait lors de l’achat des objets ?

Et en donnant où est le gaspillage ?

Vous avez fait une erreur en achetant cet objet, peut-être vous êtes-vous laisser guider par vos émotions plutôt que par la réflexion.

Mais pourquoi vous punir sans cesse en regrettant cet achat ?

Positivez la chose en vous disant que cela aura été une bonne leçon. Maintenant vous vous laisserez un temps de réflexion entre le moment où vous voyez un objet qui vous fait de l’œil et le moment où vous passez éventuellement à l’acte d’achat afin de laisser votre raison reprendre le dessus.

Je suis découragée par l’ampleur de la tâche

Depuis combien de temps avez-vous accumulé ?

Le temps pour désencombrer une maison est proportionnel au temps durant lequel vous avez accumulé.

Souvent c’est la méthode qui vous manque, alors investissez dans un accompagnement avec une professionnelle. C’est une dépense qui vous fera faire des économies de temps, d’énergie et que vous aurez rentabilisez lorsque vous saurez ce que vous avez chez vous et que vous ne rachèterez pas de chose inutile

Vos freins pour désencombrer vos intérieurs

Je ne sais pas ce que je fais après le tri

Il y a de nombreuses solutions

La vente

La vente est extrêmement chronophage pour un gain faible. C’est à réserver aux très belles pièces, un meuble de qualité, un beau vêtement de marque etc…

Vous avez de nombreux sites spécialisés dans le domaine, Izidore pour les meubles , Jaioo pour les vêtements de marques. Ces 2 sites sont français

Le don

Pour le don vous avez l’embarras du choix entre les associations nationales, (Emmaus, Croix rouge, Secours Populaire etc…) les associations locales et les appli telles Geevs. org ou Donnons.org ou Trëmma

Je suis envahie par les cadeaux des grands parents, les héritages

Oui alors là c’est compliqué à gérer car on a souvent peur de blesser les personnes.

Pour les cadeaux des enfants, essayez de faire des suggestions aux grands-parents en leur demandant par exemple qu’ils offrent des inscriptions à un club sportif, un atelier, des places de théâtres, des abonnements etc…bref des expériences des biens immatériels plutôt que des biens matériels.

Pour les héritages donnez-vous l’autorisation de les accepter ou non. Vous n’êtes nullement obligée d’accepter l’armoire normande de votre grand-mère, même si vous adorez votre grand-mère, si cette armoire ne vous plait pas ou ne vous sera d’aucune utilité.

C’est la même chose avec les affaires de puériculture et les jouets que votre belle-sœur ou votre meilleure amie vient vous déposer lorsque vous lui annoncez que vous êtes enceinte.

C’est à vous de décider ce qui rentre chez-vous. Et surtout lorsque vous acceptez que quelqu’un vous prête un objet, dès que vous ne l’utilisez plus rendez le lui. Les emprunts sont de très gros envahisseurs.

Est-ce que maintenant vous allez lâcher le ou les freins qui vous empêchent d’avancer vers une vie plus sereine ?