Entretien

Les ordo Astuces de la famille maniaque

Hello à vous amis maniaques et amis désirant secrètement le devenir

Ma copine Armelle m’a gentiment proposée de venir bavarder un peu avec vous cette semaine. Me voici donc, en chair et en os, du fin fond de ma campagne belge.

Petite présentation

Moi, c’est Maman Maniaque et je suis la digne porte-parole de la Famille Maniaque…  Mon mari, Papa Maniaque, est un Maniaque méticuleux contrôleur obsessif de la plus parfaite espèce. Ma fille, Miss Maniaque est pire que lui. Mes fils, Mister Anti Maniaque et Mini Maniaque… Ben ce sont des garçons. Ca viendra… Enfin., j’espère

Je communique avec ma communauté Maniaque Chérie via un blog qui s’intitule sobrement Les Chroniques de la Famille Maniaque

Les ordro Astuces de la Famille Maniaque

Dans notre chronique, vous aurez l’occasion de découvrir ou redécouvrir des trucs et astuces vous permettant, enfin, c’est mon souhait le plus cher,  de vous faciliter la vie au quotidien.En voici un petit aperçu, pièce par pièce …

Ordro Astuces pour la cuisine

Souvent, on ne voit qu’en 2 dimensions quand on remplit nos placards.

Aujourd’hui, je vous suggère de développer considérablement votre vision en 3D ! Et ce sans les lunettes qui vont avec !

Comment ?

Et bien, en veillant à noter le nom du produit là où on le regarde, bien sûr ! Vous pouvez mettre les initiales sur les bouchons des bouteilles d’huile ou d’épices, coller des étiquettes au-dessus des pots de sucre, des pschitt pschitt de nettoyage… Vous verrez, votre vie en sera drôlement facilitée !

Ordro Astuces pour la salle à manger

 Quand on a une maison remplie de grands enfants, on a parfois tendance à voir traîner des verres partout dans la pièce de vie. A la fin, on ne sait plus quel est son verre, et hop, tout vole au lave-vaisselle…

Cela ne vous énerve pas, vous ? Et bien, voici la solution : le sous-verre personnel ! Non seulement chacun retrouve tout de suite son verre, mais en plus les meubles sont protégés. Finies les auréoles sur la table ! Après chaque repas, les verres sont rassemblés sur le plan de travail, chacun sur son propre sous-verre. Et plus de disputes de verres ! Ahhhh le calme….

Le sous-verre employé chez les Maniaque vient de chez Ikea, mais on peut aussi en faire soi-même en carton à plastifier, par exemple. Trop cool l’activité avec les gosses !

 A part ça, chaque membre de la famille Maniaque a sa serviette en tissus. Pour cela, vous pouvez peindre des ronds à serviette (on les trouve en magasin de bricolage). Ainsi, finies les serviettes en papier et la famille protège un peu la nature …

Ordro astuces pour la pièce de vie

Cela ne vous énerve pas, vous, de retrouver partout dans la pièce de vie des petits jouets, livres, peluches, élastiques à cheveux, … ? Cette pièce que vous voulez reposante chaleureuse, RANGEE…

Et, bien, nous les Maniaques, ça nous agace profondément…

Pour cette raison, chaque enfant a un petit bac personnel dans le salon/ salle à manger. Je les aligne à l’extrémité de la table du coin à manger. Dès que quelque chose traîne,  hops, je mets dans le bac approprié ! Lorsque le bac paraît rempli, chaque enfant est cordialement invité à le monter dans sa chambre pour le vider. Cela évite de disperser leurs affaires partout (ex. console de jeu, stylos, équerres, cartes Pokemon et j’en passe…).

Astuces pour les sanitaires

 Non entretenue, la salle de bains est clairement la pièce la plus longue et fastidieuse à nettoyer.  Pour vous éviter tout découragement inutile, il n’y a qu’une chose à faire : Nettoyer après tout passage ! Quoi, vous n’espériez tout de même pas que je vous envoie l’équipe de « C’est du propre » !

Rassurez-vous, cela ne doit pas être un nettoyage approfondi, mais tout ce qui est fait est fait !

Ce geste rapide et automatique accélérera grandement le nettoyage hebdomadaire, et en cas de visites inopinées, votre salle de bain ne sera pas trop désagréable à regarder.

Afin d’avoir tout le temps le bon équipement sous la main, confectionnez-vous des petits bacs lavables et faciles d’accès dans chaque pièce d’eau.

Astuces pour la buanderie

Pièce que j’affectionne particulièrement, ne négligez pas l’aménagement de votre coin buanderie. Elle doit être fonctionnelle, bien éclairée, riche en rangements fermés.

Prévoyez des bacs pliables pour le linge : tops à ranger, pratiques pour le tri, ils permettent aussi de trier le repassage par chambre. De plus, ils s’empilent ! Trop facile pour le transport !

La buanderie est l’endroit idéal pour afficher les différents plannings d’organisation ménagère. Vous pouvez y prévoir un tableau magnétique ou en liège et y accrocher toutes ces instructions qui vous faciliteront la vie. Plastifiez-les afin de prolonger leur durée de vie.

Chez nous, la buanderie expose fièrement les instructions de compostage, l’entretien du jardin, des fiches techniques de produits d’entretien maisons, le planning de nettoyage… Vous pouvez aussi y afficher des informations sur le détachage de vos vêtements, par exemple…

 

Astuces pour la réserve

Dans la réserve ou les placards, il n’y a rien que je déteste plus que les cartons ouverts, éventrés, à la vue de tous, exposés à l’air et à la poussière. Pour cette raison, je vous conseille fermement de toujours tout déconditionner ! Décon…quoi ? Me direz-vous ? Ben, sortez tout de leur paquet, voyons !

Vous pouvez acheter des belles boîtes en plastique transparent, récupérer des anciens contenants alimentaires, des bocaux en verre, des paniers en plastique lavables …

Vous verrez, votre garde-manger et votre frigo vous paraîtront directement sous un tout autre jour

Astuces pour les chambres

 Votre chambre à coucher, c’est votre petit nid, votre havre de paix rien qu’à vous.  Afin d’optimiser votre sommeil, libérez un maximum l’espace.

Ne laissez pas traîner les vêtements. Votre chambre n’est pas une penderie ! Optez pour des rangements fermés, pas trop hauts (afin d’éviter l’effet « placard »).

Libérez les surfaces des meubles. Une petite pièce de déco qui vous tient à cœur suffit. Halte aux bibelots attrape-poussières !

Si vous avez des petits bordéliques, pensez à leur fournir un panier à linge individuel ! J’ai récupéré une petite poubelle discrète, je l’ai mise chez Mister Anti Maniaque et …. Finis les slips et chaussettes qui jonchent le sol ! Magique, non

Question déco, laissez-leur la chance d’exposer leurs œuvres d’art. Voici un exemple de récup à base de sous-plats en liège, que j’ai peints en noir…

 Astuces pour le dressing

 Pour les garde-robes et le dressing, libérez votre créativité ! Utilisez un max de contenants et de rangements pratiques !

Boîtes à chaussures étiquetées (mettez une photo du contenant, c’est encore plus facile), paniers en osier, en tissus, en plastique, boîtes à revue, cartons de vin, cintres pour accrocher les bottes, pliages verticaux (à la Konmari, si vous connaissez) dans des tiroirs improvisés…  Vous n’avez que l’embarras du choix ! Bon amusement !

 Astuces pour le bureau 

Pour l’organisation du bureau, c’est très simple : faites de la place ! Il est beaucoup plus agréable de travailler dans un espace où vous pouvez déposer votre tasse de café (et votre spéculoos) sans risquer de la renverser sur votre déclaration d’impôts

Rangements muraux, étagères, compartiments à tiroirs… tout est bon !

Pour les punaises, trombones, etc … J’ai récupéré des bocaux en verre. Une jolie étiquette et vous avez un rangement pratique décoratif

les ordo astuces

Astuces pour les vacances

Vous projetez de partir en vacances prochainement ? Anticipez votre retour ! Prévoyez dans votre valise les sacs à linge triés. Les miens, ce sont tout bêtement des sacs de jeux des enfants (vous savez, les petits monstres se glissent dedans pour faire la course dans le jardin…), que je referme avec des pinces à sachets. J’ai une copine qui utilise carrément les sacs sous vide pour faire son tri. Un coup d’aspirateur, et cela ne prend quasi pas de place dans la valise. Top, non ?

Le mot pour la fin

Bon, maintenant j’espère que vous avez de quoi vous occuper un bref instant ! J’espère surtout vous avoir donné(e) envie de vous organiser !

Pour d’autres idées, n’hésitez pas à nous rendre visite… Je voudrais par ailleurs remercier Armelle pour m’avoir si chaleureusement accueillie sur son blog !

Comme vous voyez, les maniaques, nous formons toute une communauté !

A bientôt

Maman Maniaque

www.chroniquesfamillemaniaque.be

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Entretien

Alison Lush, organisatrice professionnelle au Québec

Pour ce billet j’ai décidé de laisser carte blanche à Alison Lush, organisatrice professionnelle  au Québec. Elle nous raconte pourquoi elle a choisi ce métier, comment elle s’est formée et les outils à sa disposition.

Un immense merci Alison de relever ce défi !

alison lush organisatrice professionelle au québec
  • Qui je suis :   Alison Lush, CPO-CD®, CPO®, organisatrice professionnelle agréée
  • Où j’habite :   Montréal, Québec, Canada
  • Démarré en affaires : Avril 2010
  • Coordonnées :  http://alisonlush     alison@alisonlush.ca

Mes associations professionnelles  :

  • OPC (Organisateurs professionnels au Canada)
  • ICD (The Institute for Challenging Disorganization, aux É-U))
  • NAPO (National Association of Professional Organizers, aux É-U)

 Mon propre parcours

Il y a sept ans, je discutais avec ma meilleure amie de ce que j’aimerais dans une nouvelle carrière. Elle m’a juste répondu : « Organisatrice professionnelle ! » J’ai répondu « C’est quoi ça ? »

J’ai vite découvert sur la toile que ces professionnels avaient leurs associations et que des programmes de formation existaient. Je m’y suis inscrite sans tarder et j’ai bientôt commencé à prendre des cours et faire du bénévolat.

J’étais emballée à l’idée d’avoir des clients dont j’aiderais à relever les défis d’organisation. Je ne m’attendais cependant pas au cheminement intérieur qui s’amorçait. Je suis devenue ma propre première cliente, et j’expérimentais tout ce que j’apprenais.

Vous ne pouvez pas avoir la moindre idée à quel point j’envisage mes biens et mon espace personnel différemment aujourd’hui !

Moi qui pensais que si je n’avais rien déboursé pour un article, il ne me coûtait rien de le ramener et de le garder chez moi… Aujourd’hui je suis consciente de l’espace qu’il prend et qu’il m’en coûte d’autant plus que l’article en question reste longtemps chez moi.

Presque sept ans se sont écoulés depuis que mon amie m’a présentée à l’organisation professionnelle. Je regarde partout chez nous aujourd’hui, et je suis bouche bée de constater les changements. Jusqu’à l’âge de 46 ans, j’avais vécue avec mes biens, inconsciente de leur impact profond sur moi et ma vie.

Depuis, j’ai adopté des stratégies, et j’ai développé des attitudes et des habitudes pour être finalement le maître de mon propre environnement. Ce n’est pas absolument parfait, et je ne cherche pas la perfection non plus.

Je suis bien heureuse, bien contente, et 100 % certaine qu’il y a beaucoup de gens qui vivent comme j’ai vécue.

Quand je peux partager tout ce que j’ai appris par moi-même, en plus de ce que j’ai appris dans ma formation professionnelle, je trouve cela bien valorisant !

 CPO-CD® et CPO® signifient quoi au juste ?

Les lettres CPO-CD® qui suivent mon nom signifient Organisatrice professionnelle agréée en désorganisation chronique. Ce statut est décerné par l’Institute for Challenging Disorganization des États-Unis.  Je suis la seule organisatrice avec cette certification au Québec, et la sixième au Canada. Ça prend des années d’études et de travail pour en arriver à ce niveau, et je suis très heureuse de faire profiter à mes clients de cette formation supérieure.

CPO® signifie Organisateur professionnel agrée. Ce titre est décerné par l’organisation NAPO.  Pour se qualifier à l’examen, il faut avoir à son actif au moins 1 500 heures de travail, et il faut réussi un examen.

alison lush organisatrice professionelle au québec

 Mon travail auprès des clients

Je suis travailleure autonome. Je travaille chez mes clients surtout en personne, d’autres fois virtuellement, par vidéoconférence.

Avec les années, j’ai eu la chance d’assister toutes sortes de gens dans la réalisation de toutes sortes de projets. J’ai récemment identifié quelques portraits types des clients avec qui j’ai le plus d’affinité. Je suis actuellement dans le processus de développer ces portraits afin de les publier sur mon site web. Si cela vous intéresse, vous êtes la bienvenue de vous inscrire sur mon site web ou ma page professionnelle Facebook pour en apprendre plus.

Un client me contacte quand sa situation actuelle est intolérable. L’image que je m’en fais dans ma tête c’est celle de quelqu’un qui se pointe à l’urgence d’un hôpital à 3 heures du matin. Ça presse : la personne a trop mal. Par téléphone ou courrier électronique, je pose des questions afin de décider si c’est une situation où j’ai quelque chose à offrir.

Mon travail est très personnalisé. Mes clients ont souvent commenté comment la psychologie joue un rôle important dans le processus. Ceci dit, mon éducation professionnelle et les codes d’éthique auxquels je suis astreinte me guident afin de respecter la différence cruciale entre le travail d’un organisateur professionnel et celui d’un thérapeute.

Quand une personne fait appel à mes services parce que ses placards ne fonctionnent pas, qu’il n’y a pas la moindre surface libre chez elle ; je vais m’attaquer aux placards et surfaces bien sûr, mais je suis toujours en mode d’analyse pour comprendre les origines de ce désordre.

Chaque client est à une page différence. Il y en a qui sont curieux et veulent discuter : d’autres non. Mon objectif est de les assister avec leur propre processus. Comme un entraîneur dans une gym où les utilisateurs arrivent dans toutes sortes de formes avec des objectifs et motivations variés. Parfois, mon travail est tout doux et nous grattons simplement la surface. Parfois nous creusons intensivement pendant des jours d’affilée et nous touchons à TOUS leurs biens. C’est le client qui décide.

Ce que je recherche, c’est que le client dise à la fin : « Alison m’a donné ce que JE voulais et je suis TRÈS content du progrès. »

 Les piliers qui me soutiennent

  • Mon mari ! Il m’encourage, m’aide avec le remue-méninge, et célèbre mes succès avec moi. Merci Daniel
  • Ma formation professionnelle
  • Les notions de base que j’ai apprises chez les OPC.
  • Les notions spécialisées que j’ajoute pour raffiner certaines compétences, offertes à NAPO.
  • Les années de formation plus approfondies grâce à l’ICD.
  • Mon réseau. Je forme des liens avec d’autres organisateurs d’abord quand nous travaillons sur les mêmes comités ou projets, en personne pendant les congrès annuels, et dans nos vies virtuelles en ligne. Ces liens sont puissants : Je m’assure de connaître les « meilleures pratiques » et d’enrichir ma culture professionnelle continuellement. En plus, vu que nous avons des intérêts en commun, je me suis fait de vrais amis parmi eux !

 Valeurs mises en œuvre dans mon travail comme organisatrice professionnelle

  • Tout progrès est significatif.
  • Nous possédons tous une fonction désencombrement. Au début, on n’est pas à l’aise de l’employer, comme un muscle qui n’est pas souvent mis à contribution dans notre routine. Cependant, avec l’usage, on l’utilise plus naturellement et efficacement.
  • « La mentalité d’abondance » est beaucoup plus utile que « La mentalité de pauvreté ». À développer !
  • La qualité est préférable à la quantité.
  • Chaque individu a son propre cheminement.
  • Ce qui est bien pour l’un, n’est pas nécessairement bien pour l’autre. Ce n’est pas parce que Paul s’achète des armoires que Pierre doit le faire !
  • Le mieux est l’ennemi du bien.
  • L’encombrement a pris du temps pour s’installer. Le désencombrement ne sera pas instantané.
  • Les affaires que je garde dans mon foyer doivent me rapporter un loyer. Si elles ne me rapportent rien, elles ne méritent pas l’espace qu’elles occupent chez moi.
  • Ma valeur est dans moi-même, mes relations, mes créations et mes contributions. Ma valeur n’est PAS dans mes biens.
  • Le minimalisme a pour objectif d’éliminer le non-essentiel, laissant la place pour l’essentiel. Ça se mesure avec une règle personnelle, à l’intérieur, et non avec les yeux. Et ce n’est surtout pas une compétition !
  • La seule personne à qui je devrais me comparer, c’est la personne dans le miroir.
  • Le principe de Pareto : Nous utilisons 20 % de nos ressources et 80 % de notre temps.
  • Nos besoins changent, et donc nos biens et notre organisation doivent changer aussi. L’organisation est un processus organique plus qu’une destination.
  • On peut être profondément attaché à quelque chose, sans être en mesure de l’expliquer rationnellement. Ça va.

 Les organisateurs professionnels au Québec

La population de la province de Québec fait presque 22 % des Canadiens, mais seulement 6 % des membres de notre association nationale. Les Québécois sont donc bien sous-représentés dans notre métier. De plus, les 40 organisateurs professionnels du Québec habitent presque tous autour de Montréal, laissant les autres régions mal servis.

Nous avons du travail à faire pour devenir plus visible en français. Je travaille présentement comme coordonnatrice des bénévoles afin de finir de traduire le site web des Organisateurs professionnels au Canada.

Les questions de formation professionnelle, de certification, d’adhésion aux associations professionnelles et d’assurances sont toutes du ressort des organisateurs personnellement. Notre métier n’est pas reconnu par aucun gouvernement en Amérique du Nord et donc, il n’y a aucune obligation légale, aucune réglementation d’imposée.

 Nos ressources professionnelles

 Les OPC (Les organisateurs professionnels au Canada)

https://www.organizersincanada.com/fr/index.html

  • L’association nationale pour les organisateurs canadiens
  • Environ 625 membres
  • Congrès annuel, participation habituelle d’environ 125 membres
  • Formations disponibles pour les membres à distance et en personne
  • Aucune formation disponible en français en ce moment
  • Traduction vers le français du nouveau site web en cours

 NAPO (The National Association of Professional Organizers)

https://napo.site-ym.com/

  • L’association nationale pour les organisateurs étatsuniens, mais ouverte à pour tous
  • Fondé en 1983, NAPO compte aujourd’hui environ 4 000 membres
  • Congrès annuel, participation habituelle de plus de 500 membres
  • Formation disponible pour les membres à distance et en personne
  • Aucune formation disponible en français (mais un peu en espagnol et en portugais)
  • Certification disponible (CPO®)

 ICD (The Institute for Challenging Disorganization)

http://challengingdisorganization.org/

  • La principale ressource au niveau international pour aider les gens qui vivent avec la désorganisation chronique, ainsi que pour les professionnels qui travaillent avec eux
  • Programmes de formation riche et approfondi
  • Certification en désorganisation chronique disponible (CPO-CD®)
  • Aucune formation disponible en français en ce moment
  • Des articles développés à ICD ont été traduits et sont maintenant diffusés au Japon et aux Pays-Bas

 

Merci bien sincèrement Armelle pour votre invitation de partager ces renseignements avec vous en France !

Je serai bien heureuse de développer des liens avec des Français(es) qui partagent ces intérêts.

 Alison Lush, CPO-CD®, CPO®